La maison à énergie positive

Maison à énergie positive, Label passivhaus, Maison BePos

En matière de maison écologique, il y a la maison BBC (conforme aux exigences de la RT 2012), la maison passive (qui utilise la chaleur passive du soleil pour le chauffage)… les constructeurs de maison doivent désormais compter sur la maison à énergie positive! Quel en est le concept? Explications.

maison ecologique - La maison à énergie positive

Source illustration : Getty Images

Pour tout comprendre : le concept de maison passive

Pour comprendre le concept de maison à énergie positive, reprenons tout d’abord les grands principes de la maison passive : développée à l’orée des années 70, la maison passive est en fait une maison très très basse consommation (sa consommation d’énergie est 90% moins importante qu’une maison traditionnelle).

La maison passive utilise de nombreuses ressources pour se chauffer : le soleil mais aussi… la chaleur dégagée par les appareils électroménagers! En Allemagne, les maisons passives disposent du Label PassivHaus, qui limite leur consommation énergétique à 15KW/m2/an.

La maison à énergie positive ou maison Bepos

La maison à énergie positive va plus loin : en plus de répondre à tous les critères d’exigence de la maison passive… elle peut produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme! Ces maisons peuvent être désignées par l’abréviation “Bepos” (pour Batiments à Energie Positive).

Leurs performances dépendent bien évidemment de votre région géographique et de votre terrain à batir, mais leur construction reprend les grands principes de la maison passive : une isolation thermique renforcée, une meilleure étanchéité et surtout, un gros travail de suppression des ponts thermiques. Ces propriétés sont renforcées par l’installation d’un système d’énergie solaire (qui capte la lumière pour produire de l’énergie)

Pour avoir une idée des performances d’un maison à énergie positive –> http://www.ldt.fr/maison-positive-bepos.asp

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez