Pourquoi et quand mettre de l’enduit de lissage ?

Pourquoi et quand mettre de l’enduit de lissage ?

Pour des travaux de rénovation, il existe différents produits et techniques qui s’adaptent à ses projets d’aménagement. Avant de peindre ou d’apposer du papier peint, l’enduit de lissage est essentiel pour réparer et prendre soin de vos surfaces. Quels en sont les avantages et les propriétés ? Comment bien choisir son enduit ?

Quel est l’intérêt de l’enduit de lissage ?

Comme sa dénomination l’indique, un enduit de lissage permet de lisser une surface afin de la préparer à un autre traitement. En règle générale, on applique ensuite une couche de peinture ou un revêtement mural tel que du papier peint.

On distingue ce produit de l’enduit de rebouchage. Ce dernier est nécessaire pour colmater des trous ou des fissures qui excèdent deux à trois millimètres de profondeur. Il s’utilise toujours avant les opérations de lissage. En plus de réparer de petites dégradations, son usage permet de disposer d’un rendu homogène pour décorer comme on le souhaite la surface en question.

Que choisir entre un enduit de lissage en pâte et en poudre ?

L’enduit de lissage se décline sous la forme de poudre ou de pâte. Prête à l’emploi, cette dernière ne nécessite aucune préparation particulière. Pour répondre à des besoins différents, on la retrouve conditionnée en tube ou en pot. Quant à la poudre, il faut la mélanger avec de l’eau. Attention à bien respecter les préconisations d’usage, notamment en ce qui concerne les doses et les proportions.

L’enduit en poudre est recommandé si l’on souhaite obtenir un lissage plus épais. Dans l’éventualité où l’on a déjà utilisé un enduit de rebouchage, sa variante en pâte convient pour les surfaces peu abîmées qui ne nécessitent qu’une préparation sommaire avant le traitement final. Dans tous les cas, il est essentiel de préserver son produit dans un endroit à l’abri de l’humidité.

enduit rebouchage - Pourquoi et quand mettre de l’enduit de lissage ?

Quelle est la différence entre enduits pelliculaires et filmogènes ?

On distingue également les enduits pelliculaires et filmogènes. Le principe reste similaire aux catégories précédentes puisque chaque produit présente des propriétés à même de répondre à un usage donné.

La variante pelliculaire (en poudre ou en pâte) permet de réaliser des surfaces lisses et propres qui offrent une excellente capacité d’adhérence pour les finitions et le support suivant, comme du papier peint. Il s’agit davantage d’un enduit décoratif.

L’enduit filmogène est apprécié pour colmater les fissures et les trous peu profonds. Uniquement disponible sous forme de pâte, il est conseillé de l’utiliser pour des matériaux non poreux, comme certains modèles de carrelage.

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez