Fenêtres : comment les choisir ?

Fenêtres : comment les choisir ?

fenetre - Fenêtres : comment les choisir ?

Il existe aujourd’hui un vaste panel de fenêtres et il n’est pas toujours facile de savoir vers quoi s’orienter. Système d’ouverture, forme, matériaux ou performance, il faut penser à de nombreux paramètres avant de choisir ses fenêtres. Maison Blog vous propose un petit guide pour vous y retrouver.

Quelle forme de fenêtre pour mon intérieur ?

La forme la plus classique est la fenêtre battante dite « à la française », qui se compose de deux vantaux qui s’ouvrent vers l’intérieur de la maison.

La fenêtre oscillo-battante a également de nombreux adeptes. Cette dernière permet deux positions, une position « à la française » ainsi qu’une position où seul el haut de la fenêtre d’ouvre légèrement. Cela permet d’aérer sans laisser passer d’éventuels intrus.

Les fenêtres coulissantes sont généralement adoptées sur une véranda. Composées de plusieurs panneaux qui coulissent horizontalement les uns derrière les autres, elles offrent un gain de place non négligeable.

A l’inverse, les fenêtres « à guillotine », typiquement anglo-saxonne, sont composées de panneaux qui coulissent verticalement l’un derrière l’autre.

Pour les toits, on préférera les fenêtres basculantes ou à rotation, qui pivotent autour d’un axe.

Quel vitrage ?

Une fois la forme définie, se pose alors la question du vitrage. Aujourd’hui, c’est le double-vitrage qui est privilégié. Composé de deux feuilles de verre simple séparées par une couche de gaz Argon, ces derniers ont généralement une épaisseur de 24, 26 ou 28mm. Encore plus isolants, les triples vitrages, plutôt utilisés sur les faces nord d’un appartement ou d’une maison, comptent généralement entre 32 et 36mm d’épaisseur.

Une lettre vous indique la performance d’isolation thermique de votre vitrage. La lettre A représente ainsi la meilleure isolation thermique.

Comment financer ses fenêtres ?

Savez-vous que vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pour changer vos fenêtres ? En effet, pour réduire les coûts d’investissement, l’Etat prolonge le crédit d’impôt pour la transition énergétique jusqu’au 31 décembre 2017. Les particuliers peuvent ainsi contribuer aux économies d’énergie entrant dans le cadre de la Loi pour la Croissance Verte. Pour bénéficier de ces crédits d’impôts (voir conditions ici : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/le-credit-dimpot-transition-energetique), la particulier doit faire appel à un professionnel comme un vitrier à Grenoble ou ailleurs.

Faites appel à un professionnel

Pour le remplacement de vos vitres à Grenoble ou ailleurs, faites appel à un professionnel. Il existe en effet deux façons de changer une fenêtre : la dépose totale, qui consiste à retirer entièrement l’ancienne fenêtre, ou la pose en rénovation, où l’on garde l’ancien dormant pour en visser un nouveau par-dessus.

 

Enregistrer

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez