Terre de diatomée contre la punaise de lit : un insecticide naturel efficace ?

Terre de diatomée contre la punaise de lit : un insecticide naturel efficace ?

Les punaises de lit se nichent dans le matelas, mais aussi dans les draps et les oreillers. Et, une fois qu’elles sont installées, difficile de les déloger ! Dans certains cas, l’intervention d’un spécialiste s’impose. Mais des solutions naturelles peuvent éviter d’en arriver à une telle extrémité. Parmi elles : la terre de diatomée.

Qu’est-ce que la terre de diatomée ?

La terre de diatomée est un insecticide naturel réputé pour son efficacité : c’est la silice amorphe, une terre naturelle extraite directement de carrières. Elle est désignée sous différents noms :

  • sable de diatomée ;
  • dioxyde de silicium ;
  • diatomite ;
  • célite.

Elle est disponible dans la plupart des enseignes de bricolages et dans les jardineries sous le terme de terre ou poudre de diatomée.

De quoi se compose la terre de diatomée ?

Il s’agit ni plus ni moins de poudre de diatomée : des microalgues qui ont la particularité de produire un squelette de silice. Fossilisées depuis des millions d’années, les diatomées ont été réduites en fragments minuscules. Si elle est non toxique, et sans le moindre danger pour l’environnement, c’est une redoutable poudre contre les punaises de lit et contre les puces.

Quel type de terre de diatomée acheter ?

La terre de diatomée naturelle porte parfois la mention “alimentaire”. Même lorsque ce n’est pas le cas, elle ne présente pas de danger tant qu’elle n’a pas subi de modification. Ainsi, elle ne doit surtout pas être confondue avec la silice cristallisée, un sable de diatomée qui a été chauffé à 900 °C, et qui est utilisé pour la filtration en viticulture ou pour l’entretien des piscines, ou en tant qu’absorbant. Ce type de terre de diatomée ne doit en aucun cas être utilisé comme insecticide, car il est nocif aussi bien pour vous que pour vos animaux de compagnie ! Pour éviter tout risque, fiez-vous aux appellations suivantes :

  • terre de diatomée non calcinée ;
  • terre de diatomée Feed ou Food Grade ;
  • silice hydratée ;
  • dioxyde de silicium ;
  • agent anti-agglomérant E551.

Si vous optez pour un achat en ligne, il est possible que vous trouviez des produits expédiés depuis l’étranger. La plupart du temps, les vendeurs se trouvent au Royaume-Uni ou en Allemagne. Optez alors pour l’une des appellations suivantes : Kieselguhr (en allemand), Feed Additive, Feed Additive livestock, ou encore Anti-Caking Agent (en anglais).

Pourquoi utiliser la terre de diatomée contre les punaises de lit ?

L’usage de produits toxiques est déconseillé dans la maison, car ils pourraient corrompre la qualité de l’air intérieur, ou se révéler toxiques pour vous-même, les enfants, et même pour les animaux de compagnie. Il serait d’autant plus dangereux de traiter la literie avec un insecticide traditionnel, puisqu’elle est directement au contact de la peau ! Contrairement aux insecticides chimiques, la terre de diatomée contre les punaises de lit n’est pas un poison : elle a une action mécanique.

Comment agit la poudre de diatomée ?

Le sable de diatomée se compose de microfragments dont les bords sont extrêmement tranchants. S’ils sont bien trop minuscules pour vous blesser, ils occasionneront des dégâts sur les insectes tels que les punaises de lit lorsqu’elles le mangeront. La poudre de diatomée contre les punaises de lit se fixe aussi naturellement sur leur corps. Les insectes vont rapidement se déshydrater, ce qui mettra un terme à l’invasion !

Terre de diatomée : mode d’emploi

Les précautions à prendre

S’il est impossible de vous blesser en utilisant de la terre de diatomée contre les punaises de lit, elle est volatile, et elle peut se révéler irritante pour les voies respiratoires et les yeux. Il est donc important de porter un masque et des lunettes de protection lorsque vous la manipulez. Si vous avez la peau sèche et/ou fragile, munissez-vous aussi d’une paire de gants. Enfin, travaillez fenêtres ouvertes, un jour sans vent.

Comment utiliser la terre de diatomée ?

Les punaises de lit ne volent pas. Pour envahir votre literie, elles doivent donc impérativement grimper le long des pieds du lit ou le long du mur. Pour vous en débarrasser :

  • si le lit est collé au mur, éloignez-le ;
  • retirez tous les draps, et lavez-les à l’eau très chaude ;
  • assurez-vous que le drap, la couverture ou la couette ne touchent pas le sol.

Déposez ensuite un peu de terre de diatomée autour de chacun des pieds du lit. Vous trouverez rapidement des insectes morts. Vous pouvez les balayer sans crainte : la poudre de diatomée contre les punaises a une action longue durée ! Contentez-vous d’en rajouter un peu une fois par semaine. Comptez 3 à 5 semaines en fonction de l’importance de l’invasion.

Les astuces

Attention aux tapis dans la chambre : les punaises de lit les apprécient également ! Pensez donc à bien les nettoyer, et à déposer un peu de terre de diatomée le long des bords et aux coins. Si le lit est bien entendu la pièce maîtresse à traiter, ne négligez pas les autres pièces de mobilier. Déposez aussi du sable de diatomée aux pieds des chevets et commodes !

Prévenir l’apparition des punaises de lit

La poudre de diatomée constituant un puissant insecticide contre les punaises de lit, vous pouvez mettre un terme à l’invasion en quelques semaines. Quelques actions préventives permettront de vous assurer que ces insectes ne fassent pas de réapparition à long terme :

  • nettoyez régulièrement sous le lit et sous les meubles avec votre aspirateur ;
  • changez régulièrement le sac de votre aspirateur ;
  • surveillez l’état des murs, en veillant à traiter toute zone de papier peint cloquée ou décollée ;
  • examinez votre matelas en vérifiant qu’il ne présente pas de déchirures. Vérifiez les coutures, boutons et capitons avec un soin particulier ;
  • si vous disposez d’un sommier tapissier, assurez-vous qu’il ne présente pas de dommages ;
  • éliminez les zones d’entrées potentielles : fissures sur les murs, les plinthes, plaque d’interrupteur descellée…
  • conservez une pièce aussi ordonnée que possible ;
  • lavez votre linge de lit et séchez-le à haute température.

L’achat d’un canapé-lit, d’un fauteuil ou d’un matelas de seconde main présente un risque élevé d’introduire des punaises de lit à la maison. Cependant, il ne faut pas négliger les risques en cas de livraison d’un modèle neuf. Il est effectivement courant que l’on vous propose d’enlever votre vieux matelas en vous livrant le nouveau. Certes, c’est pratique. Mais cela signifie que matelas usagés et matelas neufs transitent par le même véhicule ! Il est donc important de vous assurer que votre nouveau matelas est dans un emballage soigneusement scellé à son arrivée à la maison.

Haut de page
Enregistrer
Partagez
Tweetez